Ostéopathie et nourrissons

 

Lors de l’accouchement, le nourrisson quitte un milieu très confortable pour être projeté au dehors. Cette naissance s’accompagne de contractions utérines qui peuvent entraîner des déformations crâniennes si la progression est stoppée.
Plus l’accouchement sera long (+ de 8h) plus le fœtus est soumis à ces pressions. 
A ceci, s’ajoute parfois l’utilisation de forceps, de ventouse, du cordon ombilical enroulé autour du cou qui ont pu contraindre les structures du bébé.
De plus, il y a possibilité que votre enfant ait subit des étirements  lors de l’expulsion par certaines manœuvres médicales (tractions par les membres, la tête ou les pieds selon la position du fœtus)
Cas sur lesquels l’ostéopathie peut interagir :

  • - Lorsque l'accouchement s'est effectué sous péridurale.
  • - Quand le travail a été trop long (+ de 8H) ou trop court (- de 2H).
  • - Si la présentation s'est faite en siège, par la face ou le front.
  • - Après une forte traction sur la tête.
  • - Quand le cordon s'est enroulé autours du cou.
  • - Dans les cas de prématurité (le crâne est plus fragile)
  • - Après l'emploi de forceps, ventouse ou spatule.
  • - En cas de césarienne.
  • - En cas d'otites ou rhinites à répétitions.
  • ...

 (Attention, la consultation en ostéopathie ne remplace pas une consultation chez le pédiatre, ou tout spécialiste ou votre enfant aurait besoin)